Lancement d’un programme de formations linguistiques et pédagogiques à distance pour les professeurs de français en Afrique du Sud et du Lesotho.

Education

Une offre de formations linguistiques et pédagogiques à distance a été proposée aux professeurs de français d’Afrique du Sud et du Lesotho dans le cadre du dispositif de formation continue subventionné grâce au FSPI Langue française.

Cinquante neuf (59) professeurs de français langue étrangère bénéficient ainsi de formations dispensées par le réseau des alliances françaises locales depuis déjà deux semaines.

A l’aune de la crise sanitaire du COVID-19, les modalités de mise en œuvre des crédits destinés à la formation linguistique avec certification et pédagogique des professeurs de français langue étrangère ont été revues et adaptées. Initialement prévues localement et en présentiel, ces formations sont actuellement dispensées au niveau national et à distance en Afrique du Sud et au Lesotho. Le pilotage de ces formations a été confié à l’expertise du réseau des Alliances françaises.

L’offre, pensée pour les professeurs de français du primaire et du secondaire, a également séduit des enseignants du tertiaire et des Alliances françaises valorisant ainsi le dialogue et l’échange d’expertise au sein du réseau au sens large.
Cinq Alliances françaises en Afrique du Sud et au Lesotho ont répondu favorablement à l’appel d’offre du Poste de Pretoria et permettent ainsi une carte de dix formations linguistiques et pédagogiques. Chaque boursier a élaboré son parcours en choisissant un maximum de deux modules.

L’ensemble de l’offre est la suivante :

  • Formation linguistique de niveau B2 (30 heures) dispensée par l’Alliance française de Maseru (9 participants) ;
  • Formation linguistique de niveau C1 (26 heures) dispensée par l’Alliance française de Johannesburg (6 participants) ;
  • Cours de conversation de niveau B2 (21 heures) dispensé par l’Alliance française de Cape Town (4 participants) ;
  • Cours de conversation de niveau C2 (21 heures) dispensé par l’Alliance française de Cape Town (10 participants) ;
  • Cours de perfectionnement et de préparation au DELF B2 (40 heures) dispensé par l’Alliance française de Pretoria (12 participants) ;
  • Cours de perfectionnement et de préparation au DALF C1 (40 heures) dispensé par l’Alliance française de Pretoria (13 participants) ;
  • Cours de préparation au DALF C2 (20 heures) dispensé par l’Alliance française de Johannesburg (8 participants) ;
  • Formation pédagogique : Intégrer le numérique en classe (15 heures) dispensée par l’Alliance française de Port Elizabeth (25 participants) ;
  • Formation pédagogique : Faciliter l’interaction en classe (15 heures) dispensée par l’Alliance française de Port Elizabeth (17 participants) ;
  • Formation pédagogique : Utiliser le jeu en classe de FLE (15 heures) dispensée par l’Alliance française de Port Elizabeth) (14 participants).

 

Suite à leurs succès, certaines formations ont dû être proposées en deux groupes pour limiter le nombre de formés par session et ainsi permettre une optimisation pédagogique.

La réactivité et la grande motivation des professeurs stagiaires est à saluer, les conditions techniques n’étant pas toujours une évidence en Afrique du Sud et au Lesotho, tant par la qualité du réseau que par l’accès, coûteux à un abonnement Internet. Chaque stagiaire a signé une convention avec le SCAC afin de garantir l’engagement et l’assiduité des différentes parties.

Parmi les 59 participants, 22 enseignent au Lesotho et 37 en Afrique du Sud (26 dans Gauteng, 6 dans le North West, 3 dans le Western Cape et 2 au KwaZulu-Natal). 5 professeurs enseignent au primaire, 35 au niveau secondaire, 1 en établissement professionnel, 3 au niveau universitaire, 3 en Alliance française, 11 enseignent dans deux institutions parmi celles citées précédemment et enfin 1 stagiaire est la représentante de l’enseignement et de l’évaluation du Français au sein de l’Examination Council of Lesotho.

Côté logistique, les plateformes utilisées sont Zoom, Skype, WhatsApp, Google Classroom et Apolearn, à la discrétion des Alliances française, et malgré quelques difficultés techniques rencontrées la première semaine, tout se déroule à présent au mieux.

Pour ce premier volet de formation, ce poste a passé commande de 118 modules de formation représentant 2750 heures de cours commandées au réseau des Alliances françaises.

Un deuxième volet est d’ores et déjà prévu au dernier trimestre 2020, afin de proposer une continuité de l’offre aux stagiaires désireux de poursuivre leur parcours individuel de formation.

You might also like

Absa L’Atelier Art Competition 2020 cancelled due to Covid-19

Absa Group Limited in partnership with South African Association for the Visual Arts (SANAVA), the Embassy of France, French...

Florilège d’idées pour l’enseignement du Français en Afrique du Sud

Florilège est avant tout un exercice de collaboration et de partage regroupant des idées et des propositions de professeurs de...

France’s feminist diplomacy: what does it mean for our cooperation?

Equality between women and men is a priority for the French government. France’s international cooperation is underpinned by a...

Fak’ugesi Festival 2021 – #BUILDCOZYOUHAVETO

SAVE THE DATE 14-24 October 2021 – Fak’ugesi African Digital Innovation Festival announces theme, dates and new curator for...

Let's get social
French Institute of South Africa

French Institute of South Africa

7,551

Your French / South African cultural agenda in South Africa. Follow us and don't miss out anymore!

7 hours ago

French Institute of South Africa
After sold-out performances at the National Arts Festival, Market Theatre Foundation’s dynamic youth theatre company, KwaSha!, is bringing Frantz Fanon's “The Drowning Eye” to Joburg this October.This production, which premiered to critical acclaim and full houses in Makhanda this year and will now open at The Ramolao Makhene Theatre (at the Market Theatre Laboratory) in Johannesburg on 7 October 2022 as part of the #PathsToDemocracy Forum and will play until the 23rd.Click here to be first in line to secure tickets 👉https://www.facebook.com/loverevolt#theatre #franzfanon ... See MoreSee Less
View on Facebook

1 day ago

French Institute of South Africa
Join the Embassy of France in South Africa's Innovation Department at the LEAP-RE Stakeholder Forum! This hybrid event will take place in Menlyn, Pretoria (South Africa) and online from 3 to 6 October. Register now to learn about:- Creating an international multi-stakeholder community working in renewable energy, science-based policymaking, funding and research, innovation, monitoring, evaluation as well as learning.- The opportunities and challenges of the African and European contexts.Registration link: bit.ly/LRSF_RegistrationOverall presentation of the event: tinyurl.com/ddx5n3d7Programme: bit.ly/LRSF_Agenda ... See MoreSee Less
View on Facebook

We’re excited to be partnering with @IF_SouthAfrica as part of the #Ourfuture: Africa-Europe Dialogues, a #PathstoDemocracy forum happening on 7 & 8 Oct 2022. Registrations are open ➡️https://pathstodemocracyforum.co.za

💥 The most anticipated theatre production Revolutionary Love is coming to Jozi!💥

Frantz Fanon's "The Drowning Eye" is opening on 7 October and playing until 23 October!

Performed by KwaSha! at The Ramolao Makhene Theatre, JHB.🏠

Tickets are out 👉https://tinyurl.com/yc8j4ybh

2